Linssen Yachts. Depuis 1949...

Linssen Yachts founder - Jac. Linssen sr

Linssen Yachts BV est une entreprise avec une longue tradition familiale. Jac Linssen (89) a créé le 1er avril 1949 une entreprise qui était alors un modeste atelier de menuiserie et de réparation de bateaux, et qui s’est ensuite développée pour devenir un acteur majeur de la construction de yachts en acier aux Pays-Bas.

Jac. Linssen - Fondateur de Linssen Yachts le 1er avril 1949

Enjoy the Linssen history timeline


From 1949 - 1970


From 1971 - 1990


From 1991 - 2000


From 2001 - 2010


From 2011 - present

 

Linssen Yachts. Depuis 1949...

Linssen Yachts founder - Jac. Linssen sr

Linssen Yachts BV est une entreprise avec une longue tradition familiale. Jac Linssen (89) a créé le 1er avril 1949 une entreprise qui était alors un modeste atelier de menuiserie et de réparation de bateaux, et qui s’est ensuite développée pour devenir un acteur majeur de la construction de yachts en acier aux Pays-Bas.

Jac. Linssen - Fondateur de Linssen Yachts le 1er avril 1949

Enjoy the Linssen history timeline


From 1949 - 1970


From 1971 - 1990


From 1991 - 2000


From 2001 - 2010


From 2011 - present

 

Anciens chantiers navals

Linssen Yachts est l’un des plus anciens chantiers navals des Pays-Bas. Cette entreprise dotée d’une riche tradition a été créée en 1949 par Jac. Linssen sr. à Maasbracht, un petit port dynamique le long de la Meuse dans le Limbourg néerlandais, entre l’Allemagne et la Belgique. À cette époque, Maasbracht commençait à jouir d’une solide réputation en tant que port pour la navigation intérieure en Europe de l’Ouest, et les violences de la seconde guerre mondiale y avaient laissé plus de 200 bateaux de fret grandement endommagés. L’immense quantité de travail a constitué au cours de ces années une base importante pour le développement des chantiers navals ainsi que des entreprises de réparation de la région. Les jeunes entrepreneurs de l’époque étaient très enthousiastes et conscients des nombreuses opportunités, car reconstruire et investir dans l’avenir était le credo !

Travail mécanique du bois

L’un d’entre eux était Jac. Linssen, formé dans sa jeunesse sur un petit chantier naval local en tant que charpentier, et ce jeune professionnel polyvalent se concentra d’abord sur le traitement mécanique du bois. Il se fit rapidement une réputation avec des cabines de pilotage entièrement préfabriquées en teck massif pour la navigation intérieure, et avec des portes en teck pour le secteur de la construction. Il connut également le succès grâce à ses barres de gouvernail réalisées en bois tropical dur avec un système de moyeu breveté développé dans l’entreprise, livrées dans tous les chantiers navals d’Europe alors en pleine croissance.

Département métallique

La croissance des activités du chantier a rendu nécessaire la mise sur pied d’un département métallique, de sorte que tous les grands travaux de réparation des navires ont pu être entièrement réalisés au sein de l’entreprise. Ce département a construit sur les plans de Jac. Linssen de petits bateaux à rame en acier, des bateaux de service et des chaloupes.

L’étape conduisant à la construction de yachts de luxe était ensuite toute tracée. Les robustes chaloupes (« vletten ») constituaient une base adéquate et, grâce à la conception d‘une jolie superstruc­ture et de parachèvements luxueux pour l’époque, la construction en série devenait une réalité pour l’entreprise « Scheepswerf en Houtindustrie ‘St.Jozef’ Jac. Linssen ».

Construction professionnelle de yachts

Dans les années 70, Jos Linssen a repris l’entreprise de son père et intensifié le développement de la construction en série professionnelle de yachts en acier, tout en rebaptisant la société « Linssen Yachts B.V. » afin de lui conférer une allure plus internationale correspondant mieux à la croissance des exportations. Dans les années qui ont suivi, les frères Harry, Jan et Peter ont pris leur place dans l’entreprise familiale, et à l’heure actuelle les frères Linssen et leurs enfants Yvonne et Jac forment une équipe solide dont chaque membre assure ses tâches et ses responsabilités spécifiques.

Sturdy

Au milieu des années 70, Jos Linssen a lancé une nouvelle génération de chaloupes (« vletten »), la première série des modèles « Linssen Sturdy ». Les brochures et publicités de l’époque vantaient les qualités de ces « 4 nouvelles « vletten » St. Jozef », et c’est cette série exceptionnelle qui a permis à Jos Linssen de lancer une tendance révolutionnaire qui aujourd’hui, plus de 30 ans après, influence encore fortement l’évolution de la construction navale néerlandaise des yachts dans le segment des 8-15 mètres. Ce sont en effet ces modèles qui sont à la base des légendaires « Linssen Classic Sturdy ». Outre ces modèles, Jos Linssen a développé dans les années 80 les célèbres gammes des Linssen SL, SE et SX. En 1995, la série des Dutch Sturdy® a été développée en coopération avec Dick Lefeber (décédé en 2000), et construite avec beaucoup de succès jusqu’en 2005. Parallèlement à cette évolution, Linssen Yachts a confié au bureau de construction navale W. de Vries Lentsch la mission de conception du Grand Sturdy® dans le cadre du lancement de la série du même nom dans le segment supérieur (15 mètres). Willem de Vries Lentsch et Anne Elsinga ont alors développé successivement le Grand Sturdy® 500 Variotop® et le Grand Sturdy® 460, et en quelques années la série Grand Sturdy est devenue une référence dans toute l’Europe.

Le développement de cette série à succès s’est poursuivi, et avec une créativité presque inépuisable, Anne Elsinga et l’équipe interne de Linssen n’ont pas cessé de travailler à la conception et au perfectionnement des Grand Sturdy. Au cours des années, l’entreprise a donc pu présenter beaucoup de variantes et de modèles sur la base de la conception de départ.

Perspective et Stratégie

Il y a quelques années, Linssen Yachts a opéré des choix stratégiques à la suite d’études démographiques et de marché qui ont mis en avant des tendances desquelles le chantier pouvait tirer d’importantes conclusions.
Un plan pluriannuel a alors été élaboré à partir de quelques points de départ essentiels. En tant que créateur de tendance et non de suiveur, les chantiers Linssen ont assisté à l’évolution croissante de la construction de navires de plus en plus grands. Le segment « inférieur » était de plus en plus déserté par les constructeurs qui affirmaient que « la fabrication concurrentielle de petits yachts n’est actuellement plus possible ». En dehors de l’option des constructions semi-customisées à partir de 18 mètres et plus, la seule alternative semblait être la délocalisation vers des pays à bas salaires. Pourtant ce choix n’est, et Linssen Yachts en est convaincu, qu’un report de la mise à mort. Le déplacement vers la technologie dépassée d’un pays à bas salaire, avec les inconvénients logistiques afférents et de toutes façons la perspective à terme de niveaux salariaux comparables à ceux de l’Europe de l’Ouest, est loin de constituer une mesure de bonne stratégie. Linssen Yachts a adopté une toute autre perspective sur les évolutions dans ce secteur, et vu son avenir dans la construction en série, la technique des processus, les économies d’échelle, la logistique et les technologies de pointe.
Les chantiers Linssen avaient déjà mis le monde de la construction de yachts en acier en émoi avec le lancement de la série des Linssen « 9 » lors du Linssen Yachts Boat Show 2004. On a pu depuis constaté que Linssen Yachts avait provoqué dans son segment un véritable séisme, après avoir conquis une part de marché à deux chiffres !

Sur la base d’une stratégie à long terme qui vise la continuité, le développement des produits et processus, les CPM (combinaisons produit-marché) optimales, le marketing et la distribution sont des notions que l’on retrouve à tous les niveaux de l’entreprise. Des parts et des investissements essentiels du plan pluriannuel ont déjà été réalisés ou sont proches de l’aboutissement, et témoignent de la volonté de Linssen Yachts B.V. d’investir de manière substantielle dans de l’équipement et des techniques de production CNC haut de gamme.

La série des Sturdy a entre autres permis à Linssen d’acquérir la réputation d’un constructeur de bateaux caractéristiques, au style reconnaissable et aux lignes raffinées, confortables et robustes. Pas de tape-à-l’œil, de détails kitsch ou superflus, mais une construction traditionnelle aux solutions fonctionnelles qui repose sur près de soixante ans de connaissances, d’expérience et de savoir-faire.
Il n’est pas rare que des yachts Linssen d’occasion atteignent des prix élevés, un phénomène qui a contribué à leur réputation dans le secteur de la plaisance. Il s’agit en effet de yachts à moteur solides dont les coûts de maintenance sont relativement faibles et la valeur de revente élevée, ce qui donne au final l’un des plus faibles « cost of ownership », comme le disent si bien les propriétaires britanniques d’un bateau Linssen.

Il va de soi que la conception de base et la qualité intégrale du produit jouent un rôle important dans l’établissement étape par étape de la bonne réputation d’une entreprise, et la persistance de la valeur des produits est la conséquence logique d’une telle philosophie.

Valeurs

Pour les produits Linssen, il s’agit notamment du design, de la navigabilité, de la souplesse, du confort, de la durabilité, du caractère intemporel, de la maintenance, de l’universalité, des finitions, de la fiabilité, de la valeur, du service, de l’image, etc. Tous ces mots ont certes leur signification bien spécifique, mais ils ne représentent à chaque fois qu’une seule facette de l’ensemble, alors que c’est précisément l’ensemble de toutes ces facettes qui donne cet éclat unique, cette beauté incomparable et cette valeur particulière. S’agit-il d’une valeur matérielle ou sentimentale ? Là aussi, les deux vont de pair. Tout comme lors de l’achat d’un yacht à moteur. Il s’agit en effet et à tous les égards d’un investissement, avec un dividende immatériel et une très forte valeur résiduelle...

Go to top