L’emplacement des nouvelles cabines de peinture de Linssen a été prévu pour que les coques fraîchement sablées puissent y être transportées en restant couvertes. Un élément spectaculaire des nouvelles installations est le chauffage par le sol. Ce circuit de chauffage impressionnant ne comporte pas moins de 3 kilomètres de conduites noyées dans un sol de béton de 20 cm d’épaisseur et aussi lisse qu’un miroir.
Le secret du traitement appliqué par Linssen Yachts a toujours été que les coques sont tenues au chaud pendant tout le processus, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à une température supérieure à celle de l’air ambiant, ce qui empêche la formation de condensation.

Lorsque des couches de peinture sont apposées sur une coque plus froide que l’air ambiant, des problèmes peuvent survenir en raison de l’inévitable formation de condensation.

Même les peintures les plus chères perdent de leurs qualités si elles sont apposées maladroitement ou dans une infrastructure inappropriée. La volonté de faire des économies qui conduit à réduire le chauffage pendant la nuit pour le relancer au petit matin est particulièrement préjudiciable au traitement anticorrosion d’un bateau en acier. Grâce au chauffage par le sol, les coques des chantiers Linssen sont en quelque sorte sur une plaque chauffante qui ne refroidit jamais. Cela permet de réaliser des économies d’énergie tout en améliorant la qualité du produit et du processus.

Chez Linssen Yachts, la technologie relative à la protection contre la corrosion fait l’objet d’une approche scientifique. Au niveau des normes de construction navale, l’infrastructure et les méthodes de l’entreprise pourraient presque être qualifiées de « cliniques » !

Notre conseil : visitez les chantiers des marques de votre choix et demandez des informations précises sur les traitements anticorrosion, leur méthode d’application et les moyens techniques disponibles. Comparez-les ensuite avec ceux de Linssen Yachts... et prenez alors votre décision.

Traitement anticorrosion Linssen.
Des normes presque cliniques

Go to top