Matti Pitkänen a acheté son Linssen Grand Sturdy 34.9 AC « TUR 35 » par l’intermédiaire du distributeur Linssen Proficon, et a décidé de piloter lui-même le yacht depuis le chantier des Pays-Bas à son domicile.

Texte et photos : Matti et Tuula Pitkänen

Le voyage a débuté le 12 mai 2014 à Maasbracht. Pour la première partie du voyage, le yacht a été transporté par camion à Heiligenhafen dans le nord de l’Allemagne, où il a été mis à l’eau le 14 mai.
Le jour suivant, nous avons embarqué des provisions et le voyage a vraiment pu commencer. Nous sommes partis le 15 mai vers midi, et sommes passés peu après sous le pont Fehmarn. Le faible vent du nord-ouest a continué de baisser, et le reste du voyage s’est déroulé à travers la Baltique sous un ciel bleu azur. Un superbe spectacle a été celui des marsouins nageant tout près de nous dans les eaux claires.

En quelques jours, nous poursuivons vers le nord le long des côtes danoises et suédoises. Nous avons jeté l’ancre pour la nuit à Ystad, Karlskrona, Kalmar, Oxelösund, Dalarö et Sandhamn. De là, nous avons entamé la traversée vers notre mère patrie. Le 22 mai - sept jours après notre départ et après avoir parcouru quelque 1 000 kilomètres - nous sommes arrivés sur l’île finlandaise de Kökar, entre la Finlande et la Suède.
L’étape suivante dans le voyage vers Helsinki était un parcours d’environ 235 kilomètres. La température a augmenté, et il faisait un temps agréable avec 27 degrés lorsque nous sommes arrivés à Helsinki.

From Maasbracht to Lake Saimaa on a Linssen motoryacht From Maasbracht to Lake Saimaa on a Linssen motoryacht

Nous y sommes restés deux jours pour des travaux de maintenance et pour nous reposer, mais le 27 mai nous sommes repartis pour la dernière étape. Cette partie du voyage passe par le canal de Saimaa qui commence sur le sol russe et qui est loué à la Finlande. Le dernier arrêt avant la Russie a été l’île de Santio. Les douaniers finlandais ont tout inspecté et contrôlé tous les documents. Le matin suivant, nous avons passé la frontière et emprunté le canal. La mer était particulièrement calme et le dernier tronçon a été franchi sans problèmes. Avant d’entamer la navigation à l’écluse située en Russie, nous avons profité du prix avantageux pour faire le plein, et nous avons été contrôlés par les douaniers russes. Ce contrôle a lui aussi été très rapide, et nous avons pu poursuivre notre route sans tarder. Nous sommes arrivés tard dans la soirée du 30 mai à Lappeenranta après « à peine » 43 km, 8 écluses, et à 76,7 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le jour suivant a été celui de l’ultime étape sans problème vers Partakoski, notre port d’attache.

Le « TUR 35 » était chez lui.

From Maasbracht to Lake Saimaa on a Linssen motoryacht

Newsletters


Indiquez ci-dessous votre adresse électronique afin de recevoir notre bulletin d’information numérique. Cela vous permettra de rester constamment au courant des développements, des salons nautiques, des manifestations, etc. Chaque nouveau bulletin d’information vous donne la possibilité de vous désabonner.


Your Email(*)

Please let us know your email address.

Please verify that you are a person(*)
Please verify that you are a person

Invalid Input





Download the latest Linssen Magazine

Linssen Magazine no 51

    

Download product brochure

Linssen brochure

    

Aller au haut